Erreur de conception


Saint-Étienne

21-03-2019 / 22-04-2019

Erreur de conception est un inventaire
non exhaustif des multiples formes que
le design peut prendre. C’est une réponse
parmi tant d’autres à l’éternelle question
c’est quoi le design ?”. Les projets étaient composés de graphisme, d’objet, de textile,
de vidéo, de son... Il y avait du design
de service, d’espace, de fiction... Le visiteur découvrait des réflexions très concrètes
et incontestablement liées au design tout comme des pensées plus prospectives
et déroutantes. Tous les choix scénographiques étaient porteurs de sens :
la position des projets dans l’espace,
la hauteur et la composition de leur socle,
la signalétique au sol... Les visiteurs étaient invités à prendre un flyer qui expliquait cette dispositio à la manière d’une carte légendée.
À côté de chaque projet, un petit livret décrivait son processus de fabrication.
Une grande table Agora se tenait au centre de l’espace. Les visiteurs étaient invités à compléter des petits papiers avec leurs remarques et à les coller dessus.

Chaque semaine, l’exposition accueillait
un atelier avec une thématique.

• La première semaine était consacrée au code
et à l’écriture participative avec des atliers crées et animés par Maëva Borg et Anna Diop Dubois.

• La deuxième semaine présentait les performances de Juliette Frenay et Marlène Charpentié. Elles ont composé leur création
en travaillat sur le corps et les projets exposés.

• La dernière semaine, l’exposition accueillait
la création de collectif d’art vivant, Bolides.
Elle a été créée sur mesure pour l’espace
et les différentes oeuvres.